Après vous avoir présenté mes visites culturelles incontournables à Vienne, voici quelques lieux de promenades qui m’ont particulièrement plu :  

Burggarten

Ce joli parc arboré est situé en plein centre de Vienne, bordé par la Bibliothèque nationale, la Palmenhaus (grande construction de verre et d’acier, de style Art Nouveau), le musée Albertina et à deux pas de la statue de Goethe. Il est très bien entretenu, comme tous les parcs que j’ai pu traverser à Vienne.

Les viennois se donnent rendez-vous dans cet ancien jardin privé de la famille impériale pour partager un moment de détente et les touristes y viennent pour se reposer entre deux visites, installés sur les belles pelouses ou sur l’un des nombreux bancs.

Vous pourrez notamment y découvrir la statue de Mozart installée devant un massif fleuri en forme de clé de sol et la statue équestre de l’empereur François Joseph Ier.

Traverser le Danube pour rejoindre le parc du Prater et faire un tour dans sa fête foraine

Plus vert que bleu, le Danube prend sa source, depuis la Forêt Noire allemande à l’Ouest, dans les cours d’eau de la Brigach et de la Breg, au niveau de la ville de Donaueschingen, qui contractée, a donné le nom de « Donau » = Danube en langue germanique. Avec près de 3 000 kms de long, c’est le plus long fleuve de l’Europe continentale. Il traverse la Roumanie, la Hongrie, l’Allemagne, l’Autriche et beaucoup d’autres pays. Au XIXè siècle, c’était une voie de commerce très importante. Aujourd’hui, cette voie navigable est aussi ouverte aux bateaux de croisière et aux loisirs fluviaux (kayac, ski nautique…).

Pour cette promenade, je vous propose de prendre le métro jusqu’à la station Donauinsel, emprunter la passerelle en vous dirigeant vers Leopoldstadt puis entrer dans le parc de Prater qui abrite le plus vieux parc d’attractions du monde, accessible gratuitement toute l’année.

Parmi les 200 attractions, la Grande Roue avec ses cabines « wagons » est la plus emblématique du lieu et vous permet d’admirer Vienne à 65 mètres de hauteur. Elle fut inaugurée en 1897 pour célébrer le 50ème anniversaire du règne de l’empereur François-Joseph Ier. Les amateurs de cinéma l’auront peut-être aperçue dans Le Troisième homme avec Orson Wells en 1949 (voir ici et ici) et Tuer n’est pas jouer -James Bond- avec Timothy Dalton en 1987. Aujourd’hui on peut même dîner à l’intérieur !

Le cimetière central

Le cimetière central est l’équivalent du Père-Lachaise à Paris. Etendu sur 240 hectares et comptant 330 000 tombes, c’est l’un des plus grands cimetières d’Europe, avec celui d’Almudena à Madrid et celui de d’Ohlsdorf à Hambourg.

De Beethoven à Schubert, vous découvrirez de nombreuses tombes de personnalités, parmi lesquelles des musiciens/compositeurs célèbres ainsi qu’un monument funéraire dédié à Mozart, érigé à titre honorifique. Lorsque vous passez le portail d’entrée principale, leurs tombes sont réunies dans un espace situé sur une allée à gauche en allant vers l’église Saint-Charles-Borromée (groupe 32a).

Sa verdure abondante en fait aussi un lieu de promenade très agréable et surtout…très calme 😊 Le cimetière abrite également le Musée des Pompes funèbres, un café et un magasin souvenirs avec notamment du miel. Il propose également des promenades en calèche, une façon originale de le visiter.

Le marché de Naschmarkt

Naschmarkt est certainement le marché le plus populaire de Vienne. Il existe depuis le XVIè siècle ! Il longe une très grande avenue où se succèdent de sublimes immeubles art déco. Sur ses quelques 120 étals, vous trouverez des fleurs, de la viande, des épices, du fromage, des douceurs comme des loukoum au safran ou des fleurs d’hibiscus confites, du pain…..Comme le marché est devenu très touristique, quelques boutiques de souvenirs sont aussi venues s’installer.

Dans ses allées, il regroupe tout un ensemble de stands culinaires qui proposent une cuisine internationale. Il y en a pour tous les goûts et toutes les envies : du typique viennois à l’indien, du vietnamien à l’italien, du grec aux spécialités traditionnelles turques, en passant par un bar à vin ! Un conseil : éviter d’y aller le samedi, c’est le jour du marché aux puces et il est trés difficile de circucler dans ses allées.

Le Stadtpark

Ouvert au public depuis 1862, le Stadtpark est l’un des plus anciens parcs de Vienne. Situé en plein centre ville, à proximité de l’Opéra, c’est un autre lieu de promenade et de pique-nique prisé par les viennois et les touristes en quête d’un espace de détente et de verdure.

L’endroit le plus populaire dans le parc est le monument hommage à Johann Strauss II, dit Johann Strauss fils, compositeur du Beau Danube bleu, une célèbre valse viennoise pour orchestre symphonique. La statue en bronze doré du compositeur Johann Strauss, le représente en train de jouer du violon, sur un socle de marbre, entouré d’une arche blanche.

Pendant la promenade, allez jeter un coup d’œil au Kursalon, un très beau bâtiment de style Renaissance italienne qui accueille depuis 1868 des concerts de musique classique viennoise, accompagnés par des danseurs de ballet.

Belles flâneries viennoises !

A venir, 3 nouveaux articles à propos de Vienne :

Princess Zaza