Musiques en Fête est LE rendez-vous incontournable des amoureux de la musique classique et lyrique, avec une touche de musique populaire.

Ce programme d’une très grande qualité est diffusé chaque année en direct sur France 3 pour l’ouverture des Chorégies d’Orange dans le cadre magique du théâtre antique.

Il est coanimé depuis 5 ans par un duo pétillant et bien assorti : Cyril Féraud, animateur à France Télévision, et Judith Chaine, journaliste à France Musique qui est partenaire de l’évènement.

Plus de 2h30 d’hommage à la musique lyrique et classique

Cette édition 2022 de Musiques en Fête est un nouveau succès : l’émission a rassemblé 1,24 millions de téléspectateurs. Le contexte sanitaire le permettant, cette année, 8000 personnes étaient réunies dans le théâtre antique de la ville d’Orange pour assister au show.

Sur scène, 20 solistes et plus de 150 musiciens d’orchestre et artistes de chœur ont rendu un vibrant et émouvant hommage à toutes les musiques et célébré l’Amour en interprétant de grands airs d’opéra, d’opérette, des musiques de film, de la chanson française, et aussi de la danse et même de l’accordéon avec Félicien Brut !

Ainsi, pour notre plus grand plaisir, le temps d’une soirée, les airs de Bizet, Puccini, Verdi, Donizetti, Rossini, Brahms…se sont mêlés à des morceaux populaires de la musique française, comme Jean Ferrat et Alain Chambort, et à des airs emblématiques de musiques de films, comme Le Parrain (illustré par Le thème de l’amour divinement joué au violon par Renaud Capuçon), le Dernier des Mohicans et 1492 Christophe Colomb.

Nous avons même eu l’immense joie de découvrir une version revisitée de The show must go on, un des plus grands hits du groupe Queen. Cette version symphonique, chantée par le ténor Florian Laconi avec les enfants de Pop The Opera, 370 collégiens et lycéens du département du Vaucluse, était tout simplement magique !

Quant au Duo de chats de Rossini, parfaitement interprété par Héloïse Mas (mezzo-soprano) et Chloé Chaume (soprano), c’était une trés belle surprise qui m’a beaucoup amusée et qui a apporté une touche de légèreté au spectacle.

J’ai aussi beaucoup aimé la troupe écossaise les Keltika Dancers, accompagnée d’Andy Gibbs à la cornemuse, dépaysement garanti !

Mention spéciale pour les collégiens et lycéens de Pop The Opera lorsqu’ils ont chanté un medley de chansons d’amour françaises en mode opéra, comme Je te promets de Johnny Hallyday, Quand on a que l’amour de Jacques Brel, Pour que tu m’aimes encore de Céline Dion ou Quelques mots d’amour de Michel Berger. C’était très émouvant pour nous dans le public et j’imagine une expérience unique et inoubliable pour tous ces jeunes !

Fidèle à la tradition, l’émission s’est terminée sur le fameux Libiamo ne’lieti calici, extrait de la Traviata de Verdi, sous une pluie de confettis et des applaudissements nourris.

Seul bémol par rapport aux précédentes éditions auxquelles j’ai assisté : je trouve dommage d’avoir quasiment supprimé toutes les images projetées sur la pierre du théâtre antique car chaque tableau conférait une dimension onirique au spectacle et renforçait le côté festif.

Dans les coulisses du show

J’ai pu assister à une partie des répétitions qui ont eu lieu dans l’après-midi du lundi 20 juin, juste avant le direct. C’était très intense ! La préparation d’une telle émission requière une organisation minutieuse, à la fois pour les techniciens qui procèdent aux derniers réglages et pour les artistes qui doivent s’ajuster avec l’orchestre.

Tout au long de la journée, les répétitions se sont enchaînées selon un planning établi, aussi bien pour les artistes que pour les deux animateurs. Tout le monde est concentré et mobilisé pour que tout se passe pour le mieux. Sur le plateau, l’ambiance était studieuse mais plutôt détendue. N’oublions pas que c’est une émission diffusée en direct, il y a donc un peu de pression mais les équipes sont très professionnelles et forment un beau collectif.

Une fois les répétitions terminées, vers 19h30, place aux équipes de maquilleurs puis vient le tour des costumières et des coiffeurs. Dernière ligne droite avant le show pendant lequel tout le monde a réussi à garder le rythme et le sourire pour offrir au public un beau spectacle.

Un grand merci à France 3 pour cette belle soirée remplie de magie et pour faire en sorte de rendre la musique classique et lyrique accessible à un large public.

Pour revoir le show en replay : Musique en Fête 2022

Rendez-vous l’année prochaine ! 🙂

Retour en images avec quelques tweets sur l’édition 2022 de Musiques en fête :

https://twitter.com/IsabelleSpanu/status/1538934064073277440?s=20&t=1gpOqflsxH0XPakK_EtU0A
https://twitter.com/IsabelleSpanu/status/1538937804385931267?s=20&t=1gpOqflsxH0XPakK_EtU0A

Vive la Musique !

Princess Zaza