Grand Orient de France

Le Musée de la Franc-maçonnerie, situé au siège du Grand Orient de France, dans le 9ᵉ arrondissement de Paris, vous plonge dans l’univers passionnant de cette confrérie, son histoire, ses rites, ses symboles et ses devises.

Ne vous y méprenez pas, contrairement à ce que la pensée commune peut véhiculer comme fantasmes au sujet de la Franc-maçonnerie, il n’y a de secret que l’appartenance et les délibérations. Cela permet d’assurer son bon fonctionnement et le bon déroulé des travaux que les Francs-maçons mènent pour améliorer la société.

Qu’on se le dise aussi, le Maçon est charmant, en ce sens que son esprit humaniste et éclairé sur le monde n’a égal que son humour, son côté gourmand et bon-vivant !

Pour saisir toute la richesse de la Franc-maçonnerie, je vous recommande vivement d’opter pour une visite guidée. Vous pourrez ainsi accéder à plusieurs temples historiques du Grand Orient et mieux comprendre l’organisation d’une loge avec ses codes, ainsi que le cheminement de l’Apprenti au Maître, grade ultime, en passant par le Compagnon.

On se rend alors vite compte que l’ordre et les rituels qui existent au sein de la Franc-maçonnerie n’ont d’autres objectifs que l’élévation de la pensée, une meilleure écoute et le respect de l’Autre.

Par exemple, pour prendre la parole, le Frère (sauf les Apprentis qui n’ont pas la parole) doit la demander au Surveillant qui avertit le Vénérable Maître (le Président de la loge) que quelqu’un veut parler. C’est le Vénérable Maître qui accorde la parole au Frère par l’entremise du Surveillant. Il y a toujours une triangulation de la parole.

Le Frère, ayant été autorisé à prendre la parole, peut ainsi s’exprimer librement, sans être interrompu. Autre particularité, le Frère s’adresse au Vénérable Maître, et à l’ensemble des Frères et Soeurs, et pas directement à une personne, pour favoriser la formulation des idées, et éviter de prendre quelqu’un à partie.

Un élément dans la loge a également attiré mon attention : un damier placé au sol appelé “le pavé mosaïque”. Comme de nombreux symboles de la Franc-maçonnerie, à chacun de se l’approprier pour en tirer un enseignement.

D’une manière générale, on peut dire que le damier renvoie au cycle de la vie qui n’est ni tout blanc, ni tout noir (quand on connaît une période de bonheur, on peut ensuite traverser des moments plus difficiles et inversement). Le labyrinthe est aussi sous-jacent dans le damier, en rappelant que chacun est à la recherche de son chemin personnel. On retrouve ici les notions de réflexion et de cheminement inhérentes à l’esprit maçonnique.

“Les symboles sont surtout des éléments destinés à faire travailler l’imagination, des sources de méditation sur lesquelles les maçons sont invités à réfléchir.”  confie Thierry Cuzin, Chargé des publics au Grand Orient de France, à L’Obs.

IMG_1432

Remarquez également ces deux pierres, l’une taillée et l’autre brute, posées au sol de chaque temple : elles symbolisent le passage du chaos à l’ordre et témoignent une fois de plus de la structuration progressive de l’esprit du Maçon. Cette symbolique décore aussi les mûrs de l’un des temples que j’ai visité.

Le coeur du corpus symbolique de la Franc-maçonnerie provient en effet des outils des tailleurs de pierre. Ainsi l’équerre et le compas sont omniprésents : la première est associée à la rectitude morale et le second fait référence à la mesure que tout Maçon doit adopter dans son comportement.

La truelle, le fil à plomb, le niveau complètent ces symboles, ainsi que le soleil et la lune, car les Maçons travaillent “de midi à minuit”. Le triangle est aussi très présent. Surmonté d’un oeil, il fait référence à la connaissance.

Lors de la visite, vous découvrirez aussi de nombreux objets : tabliers, faïences, bijoux…

Certaines de ces pièces sont emblématiques, comme le tablier historique de Voltaire ou l’épée de “Vénérable” de La Fayette ornée de symboles maçonniques.

773051-l-epee-maconnique-de-la-fayette-1825

Vous apprendrez également que certaines expressions du langage courant viennent directement de pratiques maçonniques. C’est le cas pour “boire un canon” : les initiés avaient pour habitude de poser violemment leur verre sur la table en trinquant. Cela faisait un bruit tellement fort qu’on le comparait à des coups de canons, d’où l’expression “boire un canon”.

C’est aussi le cas pour l’expression “se faire blackbouler” qui fait référence à la manière de voter en loge par boules blanches (positif) et boules noires (rejet).

L’exposition s’attache aussi à vous expliquer l’histoire des loges maçonniques, l’influence des Frères dans la société et la fameuse “initiation”, passage obligé pour rejoindre la confrérie.

On s’aperçoit ainsi que la Franc-maçonnerie est un véritable laboratoire d’idées humanistes et laïques qui a toujours accompagné l’Histoire. Ses apports touchent à tous les domaines de nos sociétés : vie politique, économique, sociale, littéraire, artistique et spirituelle.

franc-maçonnerie

Une précision qui a son importance : la laïcité ne doit pas être confondue avec l’anti-religion, elle signifie simplement le refus de la religion qui prétend régenter la société. Sur ce thème, je vous recommande de consulter le site de l’association Egale  (et sa page Facebook).

Vous l’aurez compris, j’ai été enchantée par cette visite ! Je vous invite à votre tour à oser aller à la rencontre de la Franc-Maçonnerie en venant visiter ce musée (retrouvez quelques photos via mon album Fickr).

Pour prolonger votre visite, le Grand Orient de France propose des conférences publiques dans toute la France (voir le calendrier sur son site internet)

Enfin, lors de vos promenades parisiennes, observez autour de vous, vous y apercevrez peut-être l’un des symboles de la Franc-maçonnerie 😉 A lire sur le sujet : le Paris des francs-maçons.

Informations pratiques :

Musée de la Franc-Maçonnerie
16 rue Cadet
75009 Paris
Horairesmardi au vendredi : 10h00-12h30/14h00-18h00
samedi : 10h00-13h00/14h00-19h00
Tarif : 6 euros (tarif réduit 4 euros)
Le billet d’entrée donne l’accès aux collections permanentes et expositions temporaires.
Visites guidées individuelles : le samedi à 10h, 14h30 et 16h00 (inscription le jour même à l’accueil du musée) 7 € /personne (en plus du tarif d’entrée)
Visites guidées en groupe : à partir de 15 participants – contacter l’accueil du musée au 01.45.23.43.97

Retrouvez le Musée de la Franc-Maçonnerie : Facebook et Twitter.

Merci à @lefrancmac pour ses remarques suite à la lecture de l’article 😉

Princess Zaza