« Je veux faire de Français à Londres, LE site de référence pour les francophones. » Jérémie Leroy, fondateur de Français à Londres

Le consulat de France estime qu’au moins 300 000 Français sont installés au Royaume-Uni, dont les trois quarts vivent dans le grand Londres.

Fondé par Jérémie Leroy et lancé le 15 décembre 2017, le site FrançaisàLondres.org a pour but d’aider les francophones et français de Londres. Pour en savoir plus, j’ai profité de mon séjour à Londres pour rencontrer Jérémie.

Jérémie Leroy, Fondateur de Français à Londres (c) Français à Londres

« L’idée est née du constat que les expatriés ont besoin d’informations pratiques pour s’installer. Les francophones qui vivent à Londres depuis un certain temps sont aussi à la recherche d’actualités pour leurs sorties, faire garder leurs enfants, trouver un nouveau logement, … » Jérémie Leroy

Lorsqu’il est venu s’installer à Londres en 2009, Jérémie s’est lui-même rendu compte que les informations étaient souvent éparpillées, dans différents groupes Facebook notamment, et pas vraiment mises à jour :

« Il était difficile de trouver une information précise et complète sur un thème spécifique. J’ai donc eu l’idée de rassembler ces informations sur une plateforme avec la volonté de faire participer la communauté francophone de Londres pour créer du lien entre tous et faire se rencontrer l’offre et la demande. Les différents sujets abordés permettent ainsi d’apporter une réponse utile et concrète à des questions que chacun se pose. » Jérémie Leroy

(c) Français à Londres

Le site est gratuit et une fois son profil créé, chacun peut apporter une information à la communauté en postant des petites annonces et/ou des articles dans différentes catégories : logement, travail/emploi (y compris stage), sortir/activités, transport, santé, le coin des parents (garde d’enfants…), administration….

Cette « approche horizontale » (un site ouvert à tous) est à la fois la force de Français à Londres et la grande différence avec les autres sites d’informations.

Pour trouver les articles, comme par exemple celui sur les rooftops : Les Rooftops de Londres, il suffit de taper le mot clé « rooftop » dans le moteur de recherche du site. Ensuite, on peut trier les articles par nombre de vues, par date de publication ou par quartier par exemple, s’il s’agit d’une annonce pour un logement.

« De manière assez surprenante, l’article qui jusqu’à aujourd’hui a fait le plus de vues est celui qui parle du remboursement des taxes : comment récupérer les taxes cotisées en travaillant à Londres si on rentre en France ? (Claim a tax refund). C’est peut-être parce-qu’il y a peu d’articles sur ce sujet et que cet article répond vraiment à une question que les francophones se posent.

Le type d’annonces qui fonctionnent aussi très bien sont celles en lien avec les gardes d’enfants (fille au pair, nany, baby-sitter). Beaucoup de familles en cherchent,  il y a toujours une forte demande dans ce domaine. C’est aussi le cas de la catégorie « sortir et activités », que ce soit pour faire du networking, s’informer sur les sorties au théâtre ou échanger des billets d’Eurostar… » Jérémie Leroy

Français à Londres, ce sont des annonces, des articles mais aussi des évènements :

« La communauté francophone qui organise des évènements à Londres peut les publier sur le site et augmente ainsi leur visibilité. Par exemple, le député Alexandre Holroyd poste régulièrement les séances d’informations qu’il organise à propos du Brexit ou, l’Institut Français publie ses avant-premières de films, les activités pour les familles, les évènements à la médiathèque….

Les particuliers peuvent aussi proposer leurs sorties, comme par exemple Marie Laurence Hagopian, qui organise les soirées « French Touch by Marie » qui réunissent Français et Britanniques autour de la musique au Albert’s Club à South Kensington. C’est le cas aussi des soirées « PIFLs (Professionnels Indépendants Francophones de Londres) », organisées une fois par mois par Cylia Rousset.

Tous ces évènements autour de la culture, de l’entreprenariat, des activités en famille, des sorties….favorisent les rencontres, le networking, l’échange d’informations et participent donc à l’intégration de la communauté francophone à Londres. » Jérémie Leroy

(c) Français à Londres

Trois valeurs président au bon fonctionnement et au développement de la plateforme : exhaustivité, neutralité et transparence de l’audience.

J’ai demandé à Jérémie de m’expliquer ce qu’elles signifient concrètement :

« Français à Londres se veut exhaustif : le site est participatif et grâce au mode wiki, chacun peut y ajouter de l’information ou modifier un article. Il est donc mis à jour en permanence et devient de plus en plus complet au fil du temps. Je m’assure également de la véracité des informations déposées en faisant des recherches de mon côté.

La seule limite à cette ouverture est la neutralité des annonces qui doivent respecter la loi, c’est-à-dire pas de diffamation, pas d’incitation à la haine, pas de spam, pas de coordonnées personnelles transmises en public, seulement en privé.

Enfin, la dernière valeur est la transparence de l’audience : chacun voit le nombre de clics et le nombre de vues obtenus par ses posts. » Jérémie Leroy

Aujourd’hui, l’ambition de Français à Londres est de devenir LE site de référence pour les francophones qui viennent s’installer à Londres ou qui y vivent ! Pour cela, Jérémie s’est fixé comme objectif de passer de 10 000 à 50 000 visiteurs uniques par mois.

« Pour développer la notoriété du site et accroître l’audience, j’ai beaucoup travaillé sur le référencement de mots clés pour apparaître en tête des recherches sur internet. Aujourd’hui, 60% de notre trafic vient de Google.

Nous proposons aussi une News Letter, soit 17 000 emails envoyés par mois, pour inciter les gens à venir sur le site et se tenir informés des dernières actualités.

Nous sommes aussi très présents sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Instagram pour relayer nos évènements, nos articles, amplifier les partages et potentiellement le nombre de vues.

Enfin, le bouche à oreille fonctionne bien, les gens parlent du site à leur entourage et cela nous amène aussi une nouvelle audience. » Jérémie Leroy

Jérémie a également commencé à monétiser son site :

« Le site Français à Londres est gratuit mais pour dégager quelques revenus, nous proposons des offres de services payantes pour les particuliers et pour les professionnels.

Pour les particuliers, c’est un service de type agence, en vue de les aider à s’installer à Londres, les accompagner dans leurs démarches et recherches d’emploi, de logement…

Pour les professionnels, c’est de la visibilité, on leur offre un peu plus de visibilité que la moyenne pour que leurs annonces/évènements arrivent en tête de catégorie, tout en indiquant qu’il s’agit d’une annonce sponsorisée et en ne cachant pas les autres annonces. On reste transparent sur ce qui est publié.

Avec Emilie Moussin, une Française coach à Londres, nous organisons un rendez-vous mensuel « La Fabrik ‘ », un Business Workshop pour francophone à Londres qui se déroule dans les locaux d’universités londoniennes (l’INSEEC, l’Université Paris Dauphine Londres, l’Institut du Journalisme…). À chaque fois, un professionnel différent vient présenter un thème particulier dont il est spécialiste. L’entrée est à environ 10£. On essaye de réunir des groupes de 20 à 30 personnes max pour rester quali. L’idée est de donner une sorte de « boîte à outils » aux participants pour monter ou améliorer leur business et terminer par un moment de networking. Voici quelques exemples de thèmes abordés :  « Apprendre à booster sa visibilité sur internet grâce au référencement et lancer son site son business en ligne »,  » Comment faire du Drop Shipping ? », « Comment créer sa marque, son logo, développer son branding ? »,  » Comment ouvrir sa boutique physique ?… » Jérémie Leroy

(c) Emilie Moussin

Jérémie espère aller prochainement beaucoup plus loin :

« Une fois le modèle validé à Londres, l’idée serait de développer le même modèle dans d’autres pays via des franchises. Ou, si un investisseur est intéressé par le projet, on peut aussi imaginer embaucher des gens dans d’autres pays pour développer nous-mêmes le site et continuer l’aventure. » Jérémie Leroy

Alors, est-ce si facile que ça de s’installer à Londres ? Jérémie me répond avec beaucoup d’objectivité :

« Tout dépend de son objectif et de son budget ! Que l’on soit étudiant avec des moyens financiers limités ou un salarié expatrié muté dans le cadre de son entreprise avec peut-être un accompagnement financier, l’installation est tout à fait possible mais sera plus ou moins rapide et facile selon les standards recherchés. Pour le moment, le contexte du Brexit n’a pas vraiment d’impact, on peut circuler normalement et venir s’installer. Ce sera peut-être différent à partir de 2021. » Jérémie Leroy

Et si on parlait « bonnes adresses » ? Quand je demande à Jérémie quel est son quartier préféré, il me cite spontanément celui de King’s Cross :

« J’aime bien King’s Cross, un quartier que j’ai découvert deux ans après mon installation à Londres et que j’ai vu se transformer avec notamment l’arrivée de Google, l’Eurostar, l’Université des Arts de Londres…Le quartier est devenu de plus en plus attractif et moderne avec des magasins, restaurants, cafés…Regent’s Canal est aussi un bel itinéraire de balade pour découvrir Londres autrement et permet d’aller jusqu’à Camden. » Jérémie Leroy

Dans ce quartier, Jérémie vous recommande plus particulièrement 3 adresses :

  • Le Café Rotunda, un café caché qui se trouve de l’autre côté du bâtiment du Guardian, à proximité de King’s Cross/St Pancras International. Il offre un cadre paisible sur le canal, parfait pour un petit-déjeuner ou un déjeuner en toute tranquillité. Très agréable aux beaux jours puisqu’on peut s’installer sur une terrasse extérieure !
  • Caravan : un café moderne, assez fréquenté, mais idéal pour un brunch car il y en a vraiment pour tous les goûts et toutes les envies !
  • Vinotéca : un très chouette restaurant avec une belle sélection de vins et un excellent rapport qualité/prix. On y va pour déjeuner ou dîner mais aussi pour prendre un café et travailler avec une très bonne connexion internet.

La Rotunda

La Rotunda

Pour ceux qui sont plus particulièrement à la recherche de lieux sympas pour travailler avec une bonne connexion internet, je vous invite à lire cet article qui regroupe pas mal de bonnes adresses : Les meilleurs cafés où s’installer pour travailler à Londres . Parmi les lieux que Jérémie m’a cités, il y a deux au caractère assez insolite qui m’ont vraiment donné envie :

  • la Court Suprême de Justice de Londres, située à Westminster, un lieu accessible au public qui peut assister à des audiences (hearing) et en-dessous, il y a un café où on peut s’installer pour travailler,
  • A côté de la National Gallery, à Trafalgar Square, il y a un petit musée, National Portrait Gallery, et à l’intérieur, il y a un restaurant à l’étage et en-dessous, un café plutôt sympa, calme et tranquille 😉

(c) Français à Londres

Impossible de parler « bonnes adresses à Londres » sans mentionner de pub ! Pour Jérémie, son adresse coup de cœur c’est Wetherspoons, une chaîne de pubs typiquement anglais avec un bon rapport qualité/prix que Jérémie recommande pour un english breakfast avec un café.

Pour terminer sur une touche française, Jérémie vous recommande « Raison d’être », un restaurant tenu par Mathieu, dans le quartier français de South Kensington, où vous passerez un chaleureux moment et vous vous régalerez d’une bonne salade !

(c) Français à Londres photo de gauche

Comme le dit Jérémie, « Londres c’est LA ville pour devenir la personne qu’on veut être ! » Cette phrase fait d’ailleurs écho à celle de Mark Twain que Jérémie apprécie particulièrement : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. » Cette formule traduit assez bien son parcours de jeune entrepreneur qui a su créer et saisir les opportunités au bon moment, pour s’intégrer à Londres et lancer son projet.

Merci Jérémie pour cet échange. Je te souhaite beaucoup de succès avec Français à Londres et je l’espère bientôt… dans d’autres pays !

Le site : Français à Londres

Et aussi sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram.

Princess Zaza

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.