On s’en FISH lance ses tee-shirts stylés qui ont « la pêche » !

À gauche : Mathieu Sitaud/ À droite : Benoît un rédacteur

Amateurs de pêche à la carpe, de coolitude et de lifestyle, On s’en FISH (OSF),le blog créé par Mathieu Sitaud est pour vous !

OSF lance sa boutique en ligne et vous propose 5 tee-shirts pour être stylé au bord de l’eau (22,90€/tee-shirt). Une idée cadeau de Noël très sympa et en plus les frais de port sont offerts jusqu’au 31 décembre.

Mes 2 préférés : The Wave’s Series et Carpy ou Tarty?

Le lancement de cette 1ère collection de tee-shirts est l’occasion de rencontrer Mathieu Sitaud pour en savoir un peu plus sur cette success story.

Peux tu nous raconter l’histoire de ton blog OSF : pourquoi précisément la pêche de la carpe ? comment est née cette idée avec l’ambition de devenir LA référence lifestyle et tendance ?
MS : On s’en FISH (OSF) est né d’une frustration : je n’ai pas assez de temps, à mon goût, pour aller à la pêche et j’avais envie de trouver un moyen de prolonger ce temps de passion, chaque jour, pour continuer à partager avec la commaunauté de pêcheurs, proches de mes valeurs. J’avais fait partie de la première vague, fin des années 90 en tant que rédacteur, des blogs et forums dédiés à la pêche de la carpe et l’idée de re-bloguer est revenue, assez naturellement, comme une évidence.

Devenir une référence n’était ni un objectif, ni une ambition. J’avais juste envie de faire un blog à mon image, avec mes valeurs, de parler de la pêche de la carpe telle que je la vivais au quotidien, influencée par des courants plus street et arty que par le clope binouses pantalon camouflage qui a fait le cliché du carpiste jusqu’alors…

Ainsi, la ligne éditoriale d’OSF est beaucoup plus décomplexée, plus jeune, plus proche d’une génération de carpistes urbains. Des gens qui se soucient aussi de leur look au bord de l’eau, qui aiment le beau matériel, les beaux clichés photo et des magnifiques images inspirées des films de surf, de skate, etc.

On peut te croiser sur quel spot de pêche ?
MS : J’ai pas mal voyagé pour pêcher. Mais en général, beaucoup sur les bords de Loire à Tours ou sur quelques étangs et lacs proches de chez moi. Mon temps de pêche s’est beaucoup réduit depuis que je suis papa et se réduira encore plus pour l’arrivée du deuxième bébé ! Donc, j’ai généralement quelques heures seulement devant moi…

Au-delà d’aller prendre du poisson, c’est toujours un moment de communion avec la nature, un moment de repos, de relaxation, comme une méditation au masculin ! J’y respire et je me ressource, j’en ai besoin pour mon équilibre ! Après il y a encore BEAUCOUP d’endroits où je n’ai pas encore été trainer mes sneakers notamment à Paris, en mode street, matériel light et Tour Eiffel ! Où de grands lacs avec de très gros poissons, ambiance beaucoup plus rude et extrême !

Le spot où tu rêverais de pêcher ?
MS : Sans conteste Bin ElOuidane au Maroc ou les grands lacs Portugais de l’Alentejo : de gros poissons quasi vierges de piqûres et un dépaysement assuré ! Une véritable aventure en perspective !

L’accessoire de pêche indispensable de tout bon pêcheur de carpe ? Et celui lifestyle ?
MS : Alors, nous les carpistes sommes de gros geek du matériel. On se charge comme des mulets généralement. Il est difficile de trouver UN accessoire indispensable… Mais si je devais en retenir un seul je dirais une aiguille à bouillettes (les appâts avec lesquels on pêche) : ne pas en avoir peut vite t’emmener à remballer et revenir à la maison plus vite que prévu ! Pêchez à la goute d’eau c’est, du coup, un peu moins prolifique !

Pour l’indispensable lifestyle, je dirais sans aucun doute imaginable : une paire de lunette polarisante stylée ! Il en existe des dizaines sur le marché mais j’ai un petit kiffe pour la collection Aviator de chez Korda ou les Square Top de chez Fortis. C’est un confort super agréable pour localiser les poissons sur les spots de pêche : le kiffe de tout le monde > voir sous l’eau ! Ce qui est le cas avec les polarisantes et en plus il en existe des super-stylées !

Pour pêcher en musique tu écoutes quoi ?
MS : Alors, si on prend une session classique, je dirais : un peu de D’n’B sur le trajet pour me motiver (ex : Pola & Bryson – Find your way ft. Charlotte Haining), une fois arrivé sur le spot, quand je m’installe, j’écoute généralement du son un peu plus street (des vieux hip hop détente comme Notorious B.I.G – Everyday Struggle ou du vieux The Roots). Une fois la dernière canne posée, j’écoute des morceaux beaucoup plus smooth type tout l’album Melody A.M de Royksopp ou quelques morceaux issus de telepopmusik par exemple, détente et nature.

En revanche, je coupe le son assez vite, je préfère profiter de la nature qui m’entoure, pas de pus belle musique même si le spot est TRÈS URBAIN…

Et pour finir, en rentrant à la maison généralement ce sont des sons du type Mos Def (son album Black on both sides, un énorme kiffe) que je me passe, O K L M, à refaire la session, repenser au bon moment que je viens de passer !

La devise du pêcheur à la carpe ?
MS : Il y a, comme dans beaucoup de sports ou de passions, plusieurs typologies de carpistes. Celle qui m’entoure prônerait plutôt cette citation de Victor Hugo « Le bonheur est parfois caché dans l’inconnu » que j’interprète ainsi : profites de chaque moment, de chaque rire ou charriage, des copains, des cadeaux que te donne la nature et remercie-la pour chaque poisson que tu piques. Respecte-le et remets-le à l’eau dans le meilleur état possible ! Et n’oublie pas que t’as aussi le droit de ressembler à quelque chose au bord de l’eau ! Donc nettoies tes sneakers bordel !

Tu as réussi à embarquer dans ton aventure toute une communauté très engagée, de passionnés de pêche de la carpe en peu de temps, t’attendais-tu à autant de succès ou est-ce une (très bonne) surprise ?
MS : C’est un énorme kiffe de voir que ces valeurs sont partagées par un paquet de gens aux quatre coins de la France et de l’Europe ! Chaque jour qui passe, chaque nouveau commentaire, message privé, demande de pote, like ou rencontre au bord de l’eau est vécue par l’équipe de rédacteurs comme un suprême bonus !

Pour moi, ça a déjà été un gros bonheur de pouvoir « recruter » de nouveaux rédacteurs, des mecs passionnés qui ont envie de partager leur passion avec la communauté et qui sont de belles personnes, TOUS ! Alors oui pour tout ça c’est une TRÈS BONNE surprise que le concept d’On s’en FISH est pu se développer aussi vite et que les marques croient en nous également… Merci à vous tous !

Est-ce que c’est ce qui t’a motivé à lancer ta boutique en ligne pour leur proposer d’être stylé au bord de l’eau ?
MS : EXACTEMENT ! Quand on fait un tour rapide des boutiques en ligne de matériel de pêche de la carpe, le constat est simple : c’est old school et très orienté produit. Il y a un nouveau courant de fraîcheur propulsé par certaines grandes marques qui ont enfin compris que les carpistes avaient aussi envie d’être sapé au bord de l’eau. C’est pas parce qu’on sent le mucus (couche gluante qui protege la peau des carpes) en fin de session pêche qu’on a pas le droit d’avoir du style !

Ma culture personnelle dépasse les barrières de la pêche, je m’inspire beaucoup des sports de glisse que je pratique le plus souvent possible et de la culture street. De ce fait, j’ai voulu lancer une collection très lifestyle, pas que technique, qui bouscule les codes de la pêche. Tous les visuels que je sors sont pensés pour être portés également dans la vie courante, au quotidien, ce n’est pas une révolution sur le marché de la fringue mais croyez moi que ça l’est pour la pêche…

Le mot de la fin pour les lecteurs de MonParisJoli ?
MS : Pour commencer un immense merci à toi Isa pour cet interview On s’en FISH qui me permet de faire connaitre mon blog et ma passion à un public encore plus large ! Et c’est toujours un plaisir pour moi de te suivre !

Pour les lecteurs de MonParisJoli, j’aimerais leur dire que vous allez enfin pouvoir accompagner vos amis pêcheurs ! Un nouveau vent de fraîcheur arrive sur un marché qui vieillissait ! Vivement les sorties sur les bords des canaux ou sur la Seine ! Vos spots regorgent de beaux poissons et de super rmoments, alors profitez-en !

Si votre mec est pêcheur, je vous invite à l’accompagner une fois et vous découvrirez que ce n’est pas un sport de vieux ! Et si vous connaissez un pêcheur, offrez-lui un t-shirt OSF et proposez lui de l’accompagner à sa prochaine session, vous allez voir que vous passerez un superbe moment dans la nature (urbaine ou pas) et du côté cool de la force ! »

Merci Mathieu pour ta disponibilité, ton enthousiasme, So Fresh ! Et Bravo pour ta collection de tee-shirts On s’en FISH, je te souhaite beaucoup de réussite et bien sûr de belles sessions de pêche…qui sait, peut-être qu’un jour je t’accompagnerais sur l’un d’entres elles 😉 ?

Si vous cherchez encore une bonne raison d’aller à la pêche à la carpe, Mathieu en a 10 pour vous 😉

Retrouvez On s’en FISH sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, YouTube et Twitter.

Princess Zaza

Laisser un commentaire