Ambiance rock et rétro avec Grease le musical au Théâtre Mogador

© Alexandre SIm

Les comédies musicales en France sont souvent loin d’égaler le niveau de celles présentées à Broadway ou à Londres, qui restent une référence ! Il ne faut donc pas se livrer à la comparaison, sous peine d’être déçu, mais seulement se laisser porter par le moment. On a parfois de bonnes surprises comme avec Grease, le musical, joué au Théâtre Mogador jusqu’au 31 janvier 2018.

Créée en 1972, la comédie musicale « Grease » a été jouée près de 3 500 fois à Broadway, avant d’être portée à l’écran en 1978 et conquérir tout Hollywood. Plusieurs chansons sont même devenues des succès internationaux dont le célèbre « You Are the One That I Want ».

© Alessandro Pinna

L’histoire se déroule en 1959 à la Rydell High School de Chicago, alors que le rock’n roll est dans toutes les têtes. Sandy, une nouvelle élève, intègre le lycée où elle retrouve par hasard son amour d’été, Danny Luko,chef du gang des Burger Palace Boys. Un chassé-croisé amoureux et psychologique s’engage, avec le passage à l’âge adulte en toile de fond.

Le spectacle de 2h30 (avec un entracte) est coloré et plutôt bien rythmé mais il manque d’émotions. Les 28 jeunes artistes qui composent la troupe sont certes enthousiastes sur scène, ils dansent et chantent avec aisance et énergie. mais sans faire oublier Olivia Newton-Jones et John Travolta.  On en ressort quand même le coeur léger avec l’envie de prolonger sa soirée en allant danser !

© Alessandro Pinna

Vous apprécierez l’humour et la malice de Miss Lync, la Directrice de l’école qui donne du peps au show, ainsi que la richesse des 40 décors, les 200 costumes à l’esprit très fin d’années 50 (jeans moulants, blousons de cuir, robes à jupons froufroutants….) et les 8 musiciens installés sur la scène qui jouent live.

© Alexandre Sim

© Alessandro Pinna

© Alexandre Sim

© Alexandre Sim

Bonne surprise : les chansons sont plutôt bien adaptées en évitant une traduction complète en français. Une large majorité – comme Summer Nights – conservent les refrains en anglais, d’autres sont entièrement en anglais – comme You’re The One That I Want. C’est un vrai plus et on s’en réjouit !

Par contre, on aurait aimé moins de grossièretés dans les dialogues, d’autant plus qu’il s’agit d’un spectacle grand public….

© Alessandro Pinna

© Alexandre Sim

© Alessandro Pinna

À noter qu’à la suite suite de l’incendie qui avait ravagé il y a quelques mois le théâtre Mogador, celui-ci a subi un relooking complet avec l’installation d’écrans de surtitrage pour permettre au public étranger de disposer d’une version anglaise pour les textes en français.

Autre innovation : avec les musiciens sur scène, la Production a utilisé l’espace usuellement dédié à la fosse pour créer un rang de 5 lovers’ seats (fauteuils double pour permettre à des couples de se lover dans ces fauteuils).

Informations pratiques :

Grease, le musical au Théâtre Mogador
25, rue de Mogador
75009 Paris
Tél : 01 53 33 45 30
Places à partir de 25€

Retrouvez Grease, le musical sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram et YouTube.

Princess Zaza

2 Commentaires

  1. Des grossièretés ? Allons bon !
    « Grease » a déjà été monté à Paris il y a une dizaine d’années, je n’ai donc pas (encore ?) pris de billets mais serais quand même curieuse de voir le résultat 😉

Laisser un commentaire