Les métiers de la cuisine : « Une passion, une chance, un défi ! » Mathilde Aubinaud

© LeParisien/F.-X.C.

© LeParisien/F.-X.C.

Les métiers de la cuisine est un livre co-écrit par la pétillante Mathilde Aubinaud, fondatrice de La saga des Audacieux. Cet ouvrage, très agréable à lire, vous donne toutes les bonnes recettes pour réussir ses études et sa vie professionnelle dans cet univers exigeant, créatif et passionnant qu’est la cuisine.

Du restaurant gastronomique à la restauration rapide, du chef cuisinier en passant par le pâtissier, le pizzaïolo, le manager ou encore le sommelier, le livre présente un panorama complet des métiers de la cuisine et des formations qui y mènent pour une orientation réussie.

Les métiers de la cuisine 2

Pour réaliser cet ouvrage, Mathilde est également partie à la rencontre de Chefs renommés, comme Ghislaine Arabian, Thierry Marx, Christian Etchebest, Xavier Koening, Babette de Rozières…

Ils témoignent avec enthousiasme de leur expérience et partagent leurs bons conseils avec sincérité, authenticité et bienveillance, pour inspirer et mieux appréhender les différentes facettes des métiers de la cuisine.

Les métiers de la cuisine 1

Les métiers de la cuisine 3

La bonne idée de ce livre est d’inclure un test complet en 5 étapes pour savoir si vous êtes fait pour les métiers de la cuisine et quel métier vous correspond le mieux ?

Les métiers de la cuisine 5

Génial aussi le chapitre pour ceux qui souhaitent se lancer à l’étranger ! Vous y trouverez de nombreux conseils pour savoir quand partir ? où poser ses bagages ? quel niveau d’anglais ?

Les métiers de la cuisine 4

Pour aller plus loin, j’ai aussi posé quelques questions à Mathilde :

Parmi les Chefs our tu as interviewé, quel est celui qui t’a particulièrement marquée ?
MA : Thierry Marx ! Avec enthousiasme et bienveillance, il m’a raconté son parcours de vie et sa passion de la gastronomie. Il loue les produits du terroir et entend les sublimer loin des artifices.

Il a été Casque bleu au Liban, a fondé une école avec toujours cette volonté de mettre l’humain en avant. Cela m’a beaucoup touchée. Il incarne le leadership et n’a en rien oublié d’où il vient.

Quel est le Chef que tu n’as pas interviewé et que tu aimerais rencontrer pour échanger ?
MA : Alain Ducasse pour comprendre l’empire qu’il a façonné. Je l’admire beaucoup.

Quelle est ta bonne adresse à Paris ?
MA : La terrasse des Deux Magots à l’heure du petit déjeuner. Face à St Germain, un rayon de soleil, un chocolat chaud, c’est le bonheur !

© Barloga

© Barloga

Et ta pâtisserie préférée ? 
MA : Le Mont Blanc d’Angelina : une institution, Rue de Rivoli. Après une visite au Louvre, j’aime poursuivre la matinée par une pâtisserie chez Angelina et son univers qui lui est si particulier.

25499-le-montblanc-d-angelina-500x330-3

Qu’est ce qui t’a le plus surprise dans la réalisation de ton livre en matière de formation aux métiers de la cuisine ?
MA : L’importance de l’apprentissage soulignée par l’ensemble des Chefs. Ils sont unanimes sur la nécessité de l’apprentissage en brigade. C’est la meilleure opportunité de se façonner et d’apprendre le métier en reproduisant les gestes des Chefs.

Tu cuisines ? Quel est le dernier plat que tu aies cuisiné ?
MA : Oui, j’aime cuisinier et allier de nouvelles saveurs en repensant les plats traditionnels comme le gratin dauphinois. Mon dernier plat était des enchiladas : un plat convivial et chaleureux, savoureux et épicé.

enchiladas

Un message à faire passer aux lecteurs de Mon Paris Joli qui souhaiteraient se lancer dans un métier de la cuisine ?
MA : C’est une passion qui se vit jour après jour. C’est une chance à vivre et aussi un défi pour cela soyez d’emblée rigoureux et efficace. Un univers qui permet de se révéler. Si la cuisine est votre passion, alors foncez !

Je vous recommande vivement cet excellent ouvrage, une plongée passionnante et très enrichissante dans les coulisses des métiers de la cuisine.

Pour commander le livre : boutique.letudiant.fr

les métiers de la cuisine 65

Princess Zaza

Un commentaire

  1. il faut évoquer aussi que les cuisiniers sont exposés à quelques risques professionnels : nécessité de mesures de formation et de prévention des risques professionnels indispensables ! : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=518

Laisser un commentaire