Conversation avec un Gentleman #9 Geoffrey Bruyère

geoffrey bruyère

Pas toujours facile de savoir comment s’habiller au quotidien et trouver des conseils pratiques pour assortir sa tenue. Heureusement il y a Bonne Gueule, un site qui réconcilie les hommes avec la mode et les aide à se sentir bien dans leurs vêtements ainsi qu’une e-boutique de vêtements masculins haut de gamme.

Après avoir lancé la Ligne BonneGueule, puis un showroom au sein de leurs bureaux, l’équipe a même ouvert l’Atelier Bonne Gueule en juin dernier, une boutique physique située au 14 rue Commines dans le Marais à Paris.

Je suis ravie d’accueillir Geoffrey Bruyère, co-fondateur de Bonne Gueule pour ce nouveau numéro de Conversation avec un Gentleman. Découvrez son univers décontracté chic.

boutique bonne gueule

Être un Gentleman aujourd’hui, qu’est ce cela signifie pour toi ? 
GB : Cultiver ses passions et nourrir ses relations. Travailler dur, mais ne pas oublier de faire la fête. Être exigeant avec la vie, encore plus avec soi-même, et quand on le peut, fermer les yeux pour profiter du soleil.

La devise du Gentleman ?
GB : “On vit une époque formidable”.

La qualité indispensable du Gentleman ?
GB : La sprezzatura, l’élégance décontractée des Italiens, tellement dans leur ADN qu’ils ont un mot pour ça !

sprezzatura

Source : Bonne Gueule

Le geste beauté du Gentleman ?
GB : Ce ne sont pas les vêtements, la coiffure ou la voiture qu’on conduit, mais bien qui on est qui importe.

Un homme peut être le mieux habillé, le plus sportif, et donner toujours une excellente première impression, mais cela ne se substituera jamais à sa personnalité.

Son style est la manifestation extérieure de ses valeurs, et non une illusion qui masque ses doutes. Le meilleur look au monde, c’est celui qui laisse transparaitre sans friction une belle personnalité.

L’accessoire indispensable du Gentleman ?
GB : Son sourire !

Le bar pour terminer sa journée sur une note chic ?
GB : Le Syndicat, 51 rue du Faubourg Saint-Denis, et ses cocktails cocorico.

syndicat-bar-cocktail-paris-0-1024x682

J’aime aussi finir mes journées (parfois tardives) au cinéma du Silencio quand je sors du travail.

Un restaurant pour un déjeuner professionnel ? 
GB : Le restaurant de l’Hôtel Edgar et ses jolis poissons.

hotel edgar

L’air de musique pour accompagner un bon cocktail ?
GB : The Heat, du duo de DJs anglais Jungle.

Les lectures du Gentleman (blogs, magazines, webzines) ? 
GB : Inventory Magazine pour le style et la création.

Le quatre heures pour ses reportages de fond sur des sujets inattendus mais toujours passionnants : des collèges des quartiers Nord de Marseille aux monastères du Mont Athos.

The Good Life pour la synthèse des deux.

Entrepreneur dans la mode et le média, je suis très admiratif et respectueux du travail de mes confrères Hugo Jacomet (Parisian Gentleman) et Guillaume Declair (Merci Alfred). Deux futurs interviewés ?

Peux-tu citer 3 Gentlemen des temps modernes ? 
GB : Sans hésiter Nicolas Gabard, qui a créé la marque Husbands. Robin Nozay, co-fondateur de Redingote et acheteur du Printemps Homme, et Régis Pennel, qu’on retrouve derrière Lexception.com. Des messieurs élégants et de belles âmes !

bg-ecran

 Retrouvez Bonne Gueule sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter et Pinterest.

Princess Zaza

Laisser un commentaire