We go home, le nouvel album tout en émotions d’Adam Cohen

7774512839_we-go-home-le-nouvel-album-d-adam-cohen

Certains artistes ont le don de vous transporter ailleurs dès les premières notes grâce à la mélodie envoûtante de leurs chansons. Leur voix (rauque de préférence) et une guitare suffisent souvent à déclencher l’émotion.

Leur musique, un subtil mélange de force et de douceur, est une véritable invitation à la rêverie, une ode à la vie. On est immédiatement touché voire conquis et alors, on écoute l’album en boucle, comme pour revivre indéfiniment ce joli moment.

Adam Cohen fait partie de ces artistes et son nouvel album, We go home, est une pure merveille : des mélodies folk-pop acoustiques, avec un côté très intimiste, sur lesquelles j’ai accroché tout de suite.

Je crois que j’ai déjà du écouter plus d’une centaine de fois Love is qui est définitivement ma chanson préférée de cet album.

Adam Cohen nous livre en toute simplicité, avec beaucoup de générosité et de sincérité, 13 titres sublimes. Chaque chanson est emprunte d’une émotion évidente, sublimée parfois par les cordes comme sur le magique Song of me and you. Frisson garanti !

10629853_10152771660917028_6355224426680372267_n

Photo Stephan Cosnefroy

J’ai eu envie d’en savoir un peu plus sur Adam Cohen qui a bien voulu répondre à quelques questions

Artiste, Père, « Fils de »…Si aujourd’hui, vous deviez vous définir en 3 mots, lesquels choisiriez vous ?
AC : Les 3 mots qui me représentent le mieux sont déterminé, rêveur et plein d’espoir.

Quelles ont été vos sources d’inspiration pour ce nouvel album ?
AC : La création d’un album est le résultat d’une véritable alchimie. Pour celui-là je me suis laissé porter par « le père, le fils et le saint-esprit »

Pour cet album, vous avez décidé de revenir dans les maisons familiales où vous avez grandi, celle de Montréal et celle de Grèce, sur l’île d’Hydra. Qu’est ce que cela vous a apporté dans l’écriture et l’enregistrement de cet album ?
AC : C’est comme un retour aux sources. Tous ces endroits chargés en souvenirs m’ont obligé à faire preuve d’honnêteté. Ça prend du temps parfois, mais on y gagne toujours à être authentique et sincère.

Avec qui aimeriez-vous partager un verre de téquila autour de la table de la cuisine de votre maison familiale à Montréal, un endroit qui vous inspire tant ?
AC : Sans hésitation mes amis, les nouveaux et les plus vieux aussi. L’Amitié est une valeur essentielle dans ma vie, j’aime prendre soin de mes amis. Et puis, j’inviterais bien Bob Marley et Charlotte Lebon 😉

« C’est un de mes endroits préférés du monde. C’est là que j’ai tout fait en premier, avez-vous expliqué à propos de la Grèce. Premier baiser, premières cigarettes… » Alors si vous deviez interpréter un nouveau duo avec Nikos Aliagas (après Dance me to the end of love sur l’album Nikos Aliagas & Friends, Rendez-vous, sorti en 2008), quelle chanson choisiriez-vous ?
AC :  Je laisserais mes amis choisir d’abord, j’aime l’idée de partage et de découverte. Je serais curieux de connaître la chanson qu’ils auraient choisie, puis si leur choix n’est pas à mon goût, j’essayerai de le changer 😉

Dans-l-objectif-de-Nikos-Aliagas-Adam-Cohen

Photo Nikos Aliagas

Actuellement en tournée au Canada, ne râtez pas le passage de Adam Cohen dans la capitale : il sera sur scène le 3 février 2015 au Café de la danse.

Music is Life !

Princess Zaza

Laisser un commentaire